ANNEXE A : Boulogne Billancourt

1892 :

Demande de construction de deux pavillons mitoyens dans la propriété Villa Toucy du 189 rue du vieux pont de sèvres par Mme Lecolle. Le pavillon est construit par Guimard. L'accès se faisait par le passage allant au 189, cette propriété n'ayant pas d'accès sur une rue.

 1905 :

Installation de Gentil & Bourdet au 189 rue du Vieux Pont de Sèvres. La surface est estimée à 2300 m2 dans l'état des communes à la fin du XIX ème siècle publié en 1905 [1]

Cette surface devait englober l'intégralité de la villa Toucy.

 1913 :

Demande de permis de construire suite au rachat d'une parcelle de 1484 m2

Le plan de juin 1913, ne fait plus apparaître le pavillon Toucy qui a du être détruit. La surface de l'ancienne villa est partiellement recouverte par les deux bâtiments côté rue du V.P. de S.

Une première demande porte sur la construction d'un hangar sur cette nouvelle parcelle (Juin 1913)

Une deuxième demande porte sur le prolongement d'un atelier existant et sur la construction d'un deuxième hangar sur la nouvelle parcelle (Septembre 1913)

Curieusement le prolongement de l'atelier fait presque entièrement coïncider les deux bâtiments côté rue du V.P. de S, avec l'ancienne villa Toucy, ce qui laisse supposer qu'il s'est fait dans l'ancienne surface.

La fabrique est alors entourée, quand on la voit du passage rue du V.P. de S, à droite d'une propriété Aussilous, (vers la rue rue Y.Kermen), et à gauche, (vers la place bir-Hakeim Ex place de l'Eglise), de deux terrains Aussilous (coté rue du V.P. de S), puis d'une propriété Langevin (cote Ave E.Zola Ex rue du cours)

 1923:

Construction par l'architecte Adda, d'un immeuble de bureaux d'exposition. Ces immeubles sont construits sur une nouvelle surface prise sur un des deux terrains Aussilous coté rue du V.P.de S, qui donne désormais à la fabrique un accès sur cette rue.

Le site des monuments historiques [71] indique à cette occasion:

L’entreprise de fabrication de matériaux de construction (céramique, grès cérame et mosaïque) dite Etablissements Gentil et Bourdet fut créée vers 1900 par les architectes Alphonse Gentil et Eugène Bourdet. Rien ne permet à ce jour d’affirmer que les fondateurs de l' entreprise furent les architectes de ses locaux. En 1923, l’architecte Charles Adda élève le bâtiment administratif. L' usine est démolie vers 1960

 Un dessin postérieur à cette date permet de visualiser l'ensemble.

1931:

Un plan d'ensemble de juin 1929, rectifié décembre 1931 fait apparaître, la nouvelle surface correspondant aux bureaux d'exposition (d'environ 820 m2) qui offre une façade de 45 m, sur la rue du Vieux pont de sèvres.

Sur l'ancienne surface, de nouveaux bâtiments ont été construits : une remise à autos, un atelier de moulage et de montage, un atelier de mosaïque, un atelier de réparation.

Le terrain Aussilous , à droite du passage est devenue propriété Renault. Une partie du terrain Aussilous à gauche du passage, (restant après cession de la partie G &B ), comprend un pavillon puis un autre terrain dit Aussilous. La propriété Langevin est devenu un garage à vélos.

 1932 :

Entre 1926 et 1932, Renault est devenu propriétaire de tout le triangle compris ente la rue du V.P. de S., l'avenue E. Zola et la rue Y.Kermen, à l'exception des terrains ci-dessus.

 1955 :

Rachat par Renault du terrain de la fabrique (?).

 

1997 :

En partant de la place bir-Hakeim (Ex place de l'Eglise), l'ensemble garage à vélos, terrain Aussilous, pavillon est devenu un immeuble Renault. L'ensemble du terrain de la fabrique est devenu un parking .Plus loin d'autres bâtiments Renault.