Thermes Jarrier (1913-1914) Royat (63)

Le site de l’office de tourisme de Royat [129] répertorie :

« L'Etablissement thermal
L'édifice est construit de 1852 à 1856 par l'architecte Agis Léon Ledru. Il se compose d'un corps de bâtiment principal de style antique flanqué de deux galeries se terminant par un pavillon. En 1913-1914, Louis Jarrier conçoit l'extension postérieure des thermes dans un style italien. … »

Les galeries abritent les cabines de soins de première classe aux entrées géminées ornées de mosaïque (source Mérimée)

« La Buvette Eugénie
La buvette était à l'origine un kiosque en fonte de forme polygonal. En 1913-1914, Louis Jarrier refait la partie centrale de la buvette. Il abrite la source Eugénie sous une cloche de verre travaillée comme une pièce d'orfèvrerie, et conçoit un comptoir circulaire recouvert de grès flammé et orné de mosaïques en grès cérame (décors signés Gentil et Bourdet). En 1936, les architectes Chanet et Liogier recouvrent cet ensemble d'une coupole soutenue par une colonnade s'inspirant du pavillon central des grands thermes ».

« Le Pavillon (St Mart) est un ancien établissement destinés aux bains de jambes et de pieds. En 1912, Louis Jarrier est chargé d'embellir et d'agrandir ce bâtiment construit en 1905 dans un style néoclassique. Il s'inspire de l'Italie de et de l'Orient pour concevoir un pavillon central coiffé d'une coupole et cantonné de deux ailes asymétriques recouvertes d'un toit terrasse bordé d'une balustrade à claustras de terre cuite. La mosaïque, autour de la porte d'entrée, associe au blason de Saint-Mart des motifs emblématiques de l'eau ».

Buvette

Buvette

Buvette

Fontaine

La participation de G&B comprend  au moins la buvette et sans doute la réalisation des mosaiques des autres interventions (établissement thermal, pavillon St Mart) de Jarrier, architecte avec le quelquel G&B collaboreront de nombreuses fois

Le bâtiment abritant la vieille fontaine est décoré de carreaux vernissés bleu, qui ressemblent également à la production habituelle de G&B.

L’établissement Thermal et la buvette sont Inscrits au titre des Monuments Historiques

A noter que le site indique également une autre réalisation de G&B à l’ Hôtel Métropole (Rue de l’Abbé-Védrine- à Royat)

Construit en 1883.  Surélévation d’un étage vers 1930. Hôtel fermé en

octobre 2007. Eléments remarquables : marquise, décoration intérieure non

accessible actuellement (magnifique verrière, mosaïques de Gentil

et Bourdet…)