Piscine Saint Georges (1925) Rue Gambetta (Rennes)

[66] « Parallèlement aux villas balnéaires, se développe alors un nouveau type de marché qui va devenir la sauvegarde du métier de mosaïste, tant les débouchés sont vastes. Il s'agit de la construction de bâtiments publics à caractère hygiénique ou sportif comme les piscines, les crèches, les bains publics ou les écoles. »

[109] « La piscine fut construite entre 1923 et 1926 à l'emplacement de l'ancienne église Saint Georges, sur les plans de l'architecte de la ville Emmanuel Le Ray. Alain Bourget dessine les décors en relief de la façade réalisés par les céramistes Gentil et Bourdet. Ces derniers sont les auteurs des décors de grès flammé des façades et du vestibule. Odorico réalise la mosaïque du bassin ».

[66] « D'architecture très classique rehaussée d'un étonnant et beau décor Art Déco, elle laisse une large place à la mosaïque. Des revêtements de couloir - sols et murs - aux cabines de douches, en passant par les récepteurs pour bains de pied, tout est en grés cérame rehaussé de points d'émail ».

[109] « La façade, marquée par deux pylônes monumentaux encadrant la halle, se distingue par la richesse et l'originalité de son décor de mosaïque et de grès flammé ».

G&B sont auteurs de la décoration extérieure (façade, bassins) et de celle du vestibule

Détails du Chantier