Manufacture de Meubles – Jacquin, Fournier, Tyssère (1907)  37-39 rue Victor Hugo (Pantin)

Décrit dans le numéro du 3 Septembre 1910 de la construction moderne [117] qui atteste de la contribution de Gentil & Bourdet pour la céramique.

[79] Un relevé patrimonial effectué par le conseil général du 93 indique  « La manufacture de meubles Frédéric Louis s'implante à Pantin en 1907 sur un terrain situé entre la rue Victor-Hugo et le canal de l'Ourcq. Frédéric Louis, menuisier installé à Paris, confie à l'architecte Etienne Jacquin, l'étude et l'exécution de bâtiments pour la fabrication de meubles en bois blanc, en hêtre et peuplier. Des modifications sont apportées par la suite par les architectes Fournier et Tyssère, notamment sur la façade du pavillon d'habitation ».
 » L'intérêt de ce site est à la fois architectural et technique. Les bâtiments construits en briques et meulière apparente ont bénéficié d'un traitement de façade exemplaire déjà reconnu par ses contemporains. L'architecte a emprunté au vocabulaire Art Nouveau l'emploi de la céramique qu'il utilise pour tracer les lettres de l'enseigne de l'usine au niveau du fronton ».

Démolition en cours en 2009 ( ?)