« Concert du XXème siècle » 138 Bd de Ménilmontant (Paris 20)

  D'abord bal « Aux Armes de France », vers 1827, il devient la salle Graffard (1856), célèbre par ses réunions politiques sous le second Empire.   Au début du siècle, il est transformé en salle de spectacle (le « concert du XXème siècle »), puis en salle de cinéma le 23 septembre 1932 sous le nom « Le Danube Bleu » La salle ferme le 18 octobre 1955 puis deviendra "Le Miami" et peu après 1960, elle sera transformée en garage. C’est aujourd’hui [2010] un restaurant.

En 1908 Georgius [célèbre chansonnier de music-hall du début du siècle] est engagé pour trois jours, à 15 francs les quatre représentations, au « Concert du XXe siècle », 138 bd de Ménilmontant.  Il y joue alors des pièces populaires ; Plus tard, il dira : "Ma vraie nature ne s'était pas encore révélée et je pleurnichais ce répertoire pompier que j'ai tant parodié par la suite.  J'en sentais le ridicule, mais j'avais la conviction que le public aimait ça."

Attribution sur la foi de motifs en mosaique semblable à d’autres réalisations G&B et à des motifs en grès similaires à ceux des catalogues G&B.