Immeuble Duhayon-Julien (1931)13-17 rue Raynouard (Paris 16)

Cet immeuble est sommairement décrit dans la revue « architecture » [119] du 1934

[49] " Ce vaste ensemble d'appartements de luxe s'articule comme un hôtel particulier autour d'une petite cour d'entrée sur la rue R. et d'un jardin sur la terrasse qui domine la rue C. Dickens... Cet immeuble est surtout intéressant pour le parti tiré de la déclivité du terrain; il constitue selon " l'architecture ", une séduisante cité-jardin au cœur de la ville tentaculaire. Sa façade sur rue est assez classique, avec cependant la présence de balcons ouverts que l'on retrouve sur la façade sur jardin qui anticipe l'architecture d'après-guerre ".

 [57]"Les façades postérieures de cet ensemble de M.Jullien et L.Duhayon (1932), qui forment un extraordinaire belvédère sur le cours du fleuve, sont habillées de carreaux blanc cassé et bleus rehaussés de mosaïque dorées. Les établissements G&B, abandonnant les modénatures figuratives, s'étaient spécialisés depuis une dizaine d'années dans ce type de décor standardisé".

Facade extérieure côte rue

Participation selon catalogue dans l'aménagement des façades