Hotel Polart (1906) Villa ternes 96 ave ternes (Paris)

Décrit dans le numéro de 21 avril 1906 de la construction moderne [117] de la façon suivante:

 

« Nous présentons aujourd'hui à nos lecteurs une curieuse construction qui vient d'être édifiée dans la villa des Ternes, 96, avenue des Ternes, par M. Albert Polart, architecte, œuvre fortement empreinte de modernisme, tout en s'appuyant rationnellement sur les traditions du passé pour répondre au programme imposé par le propriétaire. Ce qui frappe dans cette construction, c'est le soin apporté partout dans les détails, l'ingénieux emploi de; matériaux de bonne qualité employés simplement et par conséquent aussi économiquement que possible […].

Au rez-de-chaussée, habitation, réception, salon, salle à manger, grand hall servant d'atelier de sculpture avec salon annexe pouvant se transformer en scène de théâtre, bibliothèque […].

Nous attirons l'attention du lecteur sur le hall dont le parti oriental était imposé à l'architecte.

M. Polart a été bien inspiré en mettant en pratique une étude faite en Sicile au cours d'un voyage, étude du palais de la Ziza à Palerme, curieux spécimen de l'architecture du XIIéme  siècle, au moment de la domination française et qui dénote un mélange de formules françaises et arabes […].

Une jolie fontaine en marbre répand la fraîcheur et la gaieté dans cette pièce claire, centre de la vie quotidienne.

 

Mosaïque . Facchina,

Grès . . . . . Gentil et Bourdet.

Fumisterie . . Arizzoli. »

La contribution d’après le catalogue réside dans la fourniture de tympans.