« La criée » Le Ray (1922) Place Honoré Commeurec (Rennes)

[109] « Projetée en novembre 1912 par la municipalité Janvier, la halle centrale fut construite entre 1913 et 1926. Si les travaux purent commencés dès le début de l'année 1913, ils furent longuement interrompus par la première guerre mondiale pour ne reprendre qu'en 1920. L'essentiel des bâtiments fut livré aux commerçants au printemps 1923, L'ensemble fut achevé en 1926 ».

Mosaïque d’Odorico

[109] « Les quatre ailes du bâtiment s'organisent, sur un niveau, autour d'une cour centrale dont trois côtés sont également bordés par des galeries …. Les élévations présentent un parement de brique jaunes, interrompu par de nombreux éléments décoratifs et polychromes (briques rouges, tufeau, faïence, grès). A l'intérieur, l'ensemble des installations (étaux, viviers, fontaines) est revêtu de carrelage et de céramique émaillée permettant un lavage abondant »

[109] « La richesse ornementale du bâtiment est partout sensible tant par le jeu des matériaux polychromes que par le décor porté. Le soubassement de granit appareillé en pierre de taille est surmonté d´un parement de briques jaunes interrompu par des assises de briques rouges, de tuffeau ou encore par des frises de grès flammé à motifs de volutes et de vagues. Les différentes entrées de la poissonnerie sont soulignées par un abondant décor de grès ayant pour thème les crustacées ».

[109] « L´ensemble des revêtements émaillés, conçus dans une gamme d´ocres et de bleus, offre un décor à la fois sobre, gai et facile d´entretien. Il fut réalisé par les céramistes Gentil et Bourdet de Billancourt ».