Gare – Dervaux  (1923) (Rouen)

Cité dans la revue « La construction moderne » [117]  du 22 juillet 1923

« Les travaux de la gare de Rouen, conduits depuis 1913, ont été ralentis et rendus difficiles par les événements; raréfaction des matériaux et de la main-d’œuvre… »

« Les horloges sont de Brillié. Les grès sont de Gentil et Bourdet. »

Pas de localisation des grès