Lycee Jules Ferry Paquet (1913) 77 bd de clichy (Paris 9)

[8] " D'autres constructions scolaires[ que le groupe scolaire Grenelle] montrent des recherches analogues [...], comme le lycée J. Ferry où l'emploi rationnel du béton armé permet l'aménagement de vastes terrasses, utiles pour les récréations et propices aux harmonieuses proportions des façades "

[28] " L'exemple le plus remarquable d'architecture scolaire dans le quartier reste néanmoins l'école J. Ferry. [...]. Cette construction est une conséquence architecturale du généreux programme lancé par les lois J. Ferry de 1881 et 1882[...].Sur l'initiative de Louis Bonnier ce groupe se construisit entre 1902 et 1912.

Ce groupe scolaire fera figure de modèle en répondant à un souci de clarté et de transparence : Les rez de chaussée sont ouverts par des baies vitrées, les classes éclairées par de grandes fenêtres. On a privilégié une utilisation rationnelle des matériaux sans renoncer à l'esthétisme : des traits gravés sur les linteaux en béton expriment l'armature interne, les nœuds de jonctions sont traduits par des motifs en mosaïque, les bois sont rouges et bleus aux couleurs de la ville de Paris.