Exposition Internationale des arts décos. 1925

 

Cours la reine

Club des architectes diplômés par le gouvernement

P. Tournon architecte céramique par Gentil & Bourdet.

Décrit dans le numéro du 3 mai 1925 de la revue la Construction Moderne [117]

 

« La façade principale du pavillon, que nous donnons en planche, s'élevait en bordure de la terrasse de la Minerve, dominant légèrement la belle perspective du joli jardin de l'architecte jardiniste Ploquin; cette façade se prolongeait sur chacun de ses côtés par un passage formant niche, à la partie supérieure ajourée décorée d'une belle vasque avec joli bassin en mosaïque de Gentil et Bourdet. Trois larges portes précédées d'un perron à trois marches s'ouvraient sur cette façade, elles étaient surmontées chacune par un panneau en bas-relief de Silvestre, sculpteur au talent incontesté inspiré d'un très bon goût. moderne et sans extravagance […] »

 

« Les artistes apportèrent aussi leur collaboration désintéressée : le maitre-verrier Cruber se fit remarquer par ses vitraux et un joli médaillon de verres aux teintes éclatantes enrichies de pierreries ; Gentil et Bourdet par leurs mosaïques toujours si belles; Subes par ses élégantes ferronneries exécutées par la Maison Borderel et Robert telles que le cache-radiateur et les sièges tendus de cuir ronge tressé, etc. »

 

Décrit également dans le numéro 19 de 1925 de la revue L’architecture [119]