Immeuble Deneux (1913) 185 rue Belliard (Paris 18)

[10] " Maison construite par Henri Deneux en 1913 pour lui-même. Béton et grès émaillé "

[9] " Un immeuble construit à son usage personnel par un architecte en chef des monuments historiques, structure apparente en béton, façade également en béton protégée une " peau " étanche en céramiques ".

[8] "Deneux utilise le décor en grès mais affirme plus logiquement la structure en béton qui permet une superposition des étages en encorbellement "

[48] " Si le béton est caché derrière une céramique - en très bon état après [85] ans- il apparait dans la structure, clairement visible; c'est sans doute pour ces raisons que Baudot son maître aimait tant cet immeuble.

  [57] "C'est pour son propre usage que H.Deneux construisit en béton ce petit immeuble (1913). Carreaux, clous et pastilles de grès fournis par les établissements G&B animent les façades, sans en masquer pour autant le matériau l'essentiel. Honnêteté alors peu commune, qui s'accommode cependant d'une vision archaïque de l'architecte, représenté par ses compas sur le tympan quelque peu médiévaliste de l'entrée...."

Réalisation de la façade. Voir aussi ce qui est dit à propos de l'orientalisme de l'hôtel particulier de Richard rue Boileau (1907), et qui s'applique également à cet immeuble