Immeuble Trassoudaine (1924)  23 place du Théâtre ; 2 rue du Petit-Chaudron

Arras (Pas de Calais)

La base Merimée [71] indique : « Cet immeuble, issu de la Reconstruction, constitue un édifice de style Art déco particulièrement original à Arras, sur lequel se déploie le talent des célèbres céramistes parisiens Alphonse Gentil et François-Eugène Bourdet, connus pour leurs associations aux oeuvres de grands maîtres tel Henri Sauvage, célèbre architecte de l'Art déco parisien. Il fut construit par l'architecte arrageois Georges Trassoudaine. …. Il vint remplacer un immeuble à usage d'hôtel-café-restaurant (Le Central Hôtel) qui fut entièrement détruit au cours de la Première Guerre mondiale. L'immeuble conserva cette destination après la guerre … »

« .. Sa façade située place du Théâtre est ornée de pièces de céramique bleues et oranges. Sa composition est classique comme en témoigne la présence de l'attique, l'ensemble s'harmonisant avec les édifices classiques de la place du Théâtre. Toutefois, les pièces de céramique aux guirlandes géométriques qui ornent les parties latérales de la façade font de cet immeuble un exemple original du style Art déco. Ces guirlandes sont surmontées de bas-reliefs sculptés sur l'attique. La façade semble n'avoir subi aucune modification depuis 1924, date de la construction de l'immeuble, exception faite de l'allège située entre la baie du premier et du second étage qui semble avoir été amputée d'un élément décoratif. »

« intérêt de l'oeuvre : Cet immeuble, dont les éléments de structure et de décor sont d'origine de la construction en 1924, présente un état de conservation exceptionnel. Les pièces de céramique, œuvres des célèbres céramistes parisiens Eugène Gentil (sic . .) et François Bourdet, constitue un exemple unique à Arras de décor de style Art déco-Art Nouveau et mériterait, à ce titre, d'une protection au titre des Monuments Historiques »